?? Grand Est : VéloSecours édition 2019

?? Grand Est : VéloSecours édition 2019

 Crédit photo : © POMPIER ACTU / FLORIAN STEMPF


Cet été aura lieu la seconde édition de VéloSecours Grand Est du 1er au 23 août à laquelle Pompier Actu s’associe.

VéloSecours a été initié l’année dernière par le président de l’association Christoph Steuernagel qui est sapeur-pompier volontaire dans le Haut-Rhin (68). VéloSecours est un tour cycliste dans le Grand Est qui va relier centres de secours en centres de secours. Dans chaque ville étape sera proposé une sensibilisation aux gestes qui sauvent.

 

Programme édition 2019

  • 1er août départ de Colmar (68)

  • 1er août Molsheim (67)

L’étape 1 s’est déroulée sans accrocs. Christoph a roulé tranquillement, avec l’accompagnement en vélo assisté par le Médecin-Colonel Guy Fuchs, l’un des fondateurs de la cellule d’initiation au massage cardiaque du SDIS 68. Après 70 km ensemble, ils sont arrivés à 13 heures au CSP Molsheim, puis nous avons pris la direction du repas et du repos.

Nous avons profité de ce moment pour aller rencontrer un équipage de rallye Citroën, faisant des essais à Dorlisheim, et Christoph a présenté le projet au pilote Mads ØSTBERG et à son co-pilote. Ceux-ci, bien intéressés par le projet, ont reçu un écusson.

À 17 heures, nous avons lancé la séance d’initiation à l’Espace Saint-Joseph de Molsheim. Un premier don a ouvert la cagnotte Œuvre des Pupilles (ODP). Demain nous prendrons la direction de Niederbronn-les-Bains pour une session d’initiation à 16 heures à la piscine Les Aqualies.

Pour obtenir les photos de l’étape cliquez ici.

  • 2 août Niederbronn-les-Bains (67)                                                           

Cette seconde étape s’est déroulée tranquillement. Christoph a roulé seul sur cet itinéraire de 79 km avec une bonne moyenne. L’arrivée à Niederbronn s’est faite à 14 heures tapante et nous avons été accueillis par les pompiers présents. Nous avons pris possession de la chambre, puis nous sommes rendus à la piscine Les Aqualies, qui, comme l’année dernière, nous a offert un accueil chaleureux. Une demi-douzaine d’enfants de 5 à 13 ans sont venus apprendre à masser, et ont entraîné les parents dans leur curiosité. Cela fait donc une dizaine de personnes sensibilisées directement, et quelques personnes qui ont suivi de loin. Ensuite, nous sommes revenus au CS Niederbronn pour passer la soirée avec les personnels présents. 

Demain, direction Sarreguemines. Mais en chemin, nous ferons certainement un passage dans l’hospitalier CS Bitche.

Pour obtenir les photos de l’étape cliquez ici.

  • 3 août Sarreguemines (57)

L’étape d’aujourd’hui a était tranquille pour Christoph, avec une vitesse moyenne de 24km/h, et ce, malgré un vent de face assez présent.

Si vous souhaitez voir le détail des parcours, vous pouvez consulter le compte Strava de VéloSecours Grand Est ici. Celui-ci nous permet de vérifier et valider le nombre de kilomètres roulés, et ce grâce à Sigma Sport France, qui nous a gentiment prêté un GPS pour le périple.

Le premier ravitaillement a été effectué à Bitche, où l’accueil a été génial. Ensuite, nous avons continué vers Sarreguemines, avec un accueil tout aussi chaleureux. Ils avaient organisé la séance d’initiation dans la zone piétonne. Celle-ci nous a permis de toucher une dizaine de personne au massage cardiaque, et une quinzaine de personnes au total à la cause ODP. Nous avons ensuite rejoint la garde au CSP pour partager le repas et la soirée avec eux, moments très conviviaux.

Pour obtenir les photos de l’étape cliquez ici.

  • 4 août Hagondange (57)

L’étape de Sarreguemines à Hagondange s’est bien passé. Christoph est parti vers 7h30 du CSP, pour rejoindre un groupe de cyclistes à Freyming-Merlebach. Ceux-ci l’ont accompagné sur une soixantaine de kilomètres.

Nous sommes arrivés vers 12h40 au CS Hagondange, et avons mangé puis nous sommes reposés. Nous avons ensuite assisté à un transfert interhospitalier, effectué par l’hélicoptère SAMU Lorraine, puisque l’aire d’atterrissage habituelle est en travaux. Nous avons ensuite rejoint la fête patronale de Hauconcourt, où nous avons assuré l’animation au massage cardiaque. Nous avons vendu des écussons, récoltés des dons, et surtout expliqué les gestes du massage cardiaque à une vingtaine de personnes. Les personnes présentes étaient très intéressées par l’ODP et sa cause. L’accueil à Hagondange était très convivial, tout comme celui à Hauconcourt. Merci pour l’accueil.

Pour obtenir les photos de l’étape cliquez ici.

  • 5 août Verdun (55)

Merci au CS Hagondange, qui nous a très bien accueilli.

L’étape s’est très bien déroulée, malgré quelques difficultés sur la montée avant Verdun. Par la longueur, elle était parfaite. Sur place, nous avons très bien été accueillis et nous avons passé une journée très reposante. Malheureusement, nous n’avons pas pu faire d’initiation, car la commune n’a donné suite aux courriers de VéloSecours, et que les grandes surfaces sont en travaux, et ne pouvaient nous accueillir.

Demain, direction Charleville-Mézières, une centaine de kilomètres. Là-bas, nous serons place Ducale, de 16 heures à 18 heures, si la météo le permet.

Pour obtenir les photos de l’étape cliquez ici.

  • 7 août Charleville-Mézières (08)

L’étape était la plus longue, mais l’une des plus belles de ce périple. 120 km à longer la Meuse plus ou moins proche de la rive. Christoph a fait sa pause repas à Sedan, et est arrivé à 15h à Charleville-Mézières. Après une douche et les salutations du chef de centre, direction Plage Ducale, l’événement principal de la ville en ce moment, pour y tenir les initiations. Le personnel de la mairie nous a permis d’accéder au beffroi pour avoir une vue imprenable sur la ville, puis nous avons pris place au centre de la place. Une vingtaine de personnes ont assisté à l’initiation. Ensuite, nous avons profité d’un repas offert par l’amicale, et avons fait retour au CSP. 

Pour obtenir les photos de l’étape cliquez ici.

  • 8 août Rethel (08)

Départ vers 9h45, après avoir remercié chaleureusement la garde et le chef de centre, ainsi que l’amicale, pour l’accueil qu’ils nous ont fournis.

Le début de l’étape du jour était difficile, avec un sacré enchaînement de montées dès le début. Vers la mi-chemin, nous avons rencontré Woinic, le Colosse des Ardennes. Nous nous sommes sustentés grâce a un marché de producteurs locaux, puis nous avons repris la route. Arrivés à 14h à Rethel, le chef de garde, nous a fait une visite de Rethel. Malheureusement, pas d’initiations ici. L’équipe de garde et l’amicale nous ont réservé un très bon accueil.

Pour obtenir les photos de l’étape cliquez ici.

  • 9 août Reims (51)

Le départ de Rethel s’est bien passé. Au bout de 15 km, Christoph a été obligé d’abréger l’étape pour raison météorologique. L’accueil à l’UDSP 51 a été très bon.

L’après-midi, nous avons visité les centres de secours de Reims-Witry et de Reims-Marchandeau. Merci pour l’accueil dans ces centres et à l’UDSP.

Pour obtenir les photos de l’étape cliquez ici.

  • 10 août Châlons-en-Champagne (51)

Parti de Reims accompagné, Christoph a parcouru les 54 km d’un bloc. Arrivés en début d’après-midi au centre de secours de Châlons-en-Champagne, nous avons été accueillis par le président de l’amicale, puis le chef de centre, qui nous a fait visiter la caserne. Ensuite, nous nous sommes rendus à Châlons Plage, pour animer les initiations au massage cardiaque. Le chef de centre nous a mis un véhicule à disposition pour attirer l’œil des enfants, ce qui a permis de sensibiliser une quinzaine de personnes. Ensuite, nous sommes revenus au CS pour le repas, organisé par la garde, et le pot organisé pour les 40 ans de service de l’un des personnels. Cette soirée a été très agréable, et nous a permis de discuter avec les personnels de garde.

Pour obtenir les photos de l’étape cliquez ici.

  • 11 août Troyes (10)

Le trajet pour Troyes a été agréable, malgré une bonne averse sur la fin de l’étape. Les 80 km ont été avalés très vite, et l’accueil a été très bon. Le premier soir, l’adjoint au chef de centre nous a emmené manger. Le lendemain, grasse matinée. Visite de la ville, puis repas payé par l’UDSP10 (Union Départementale des Sapeurs Pompiers de l’Aube), comme tous les repas sur Troyes, merci à eux. L’après-midi, repos puis animation devant le CGR de Troyes. Malheureusement, personne n’a souhaité masser. Cependant, quelques personnes se sont renseigné sur le volontariat sapeur pompier et sur l’ODP. Nous avons ensuite mangé en ville avec l’un des membres de l’UDSP10, et fini sur un très bon moment notre jour de repos à Troyes. 

Pour obtenir les photos de l’étape cliquez ici.

  • 13 août Chaumont (52)

Nous avons rencontré divers problèmes ce jour. L’équipe a égaré le portefeuille de Christoph aux abords du centre de secours principal de Troyes, puis son airbag, modèle de test que Helite lui a prêté pour le périple, s’est déclenché lors d’un passage dans un nid de poule, sans chute, ce qui a interrompu l’étape pour des raisons techniques et de sécurité. Retour à Troyes, donc, en camionnette de pompier, affrétée pour récupérer Christoph et son vélo, puis voyage en train jusqu’à Chaumont. Là-bas, accueil du chef de centre adjoint, puis nous avons visité la ville. Le problème de sécurité étant réglée, Christoph reprendra la route demain, mais avec un manque supplémentaire de kilomètres au compteur pour l’ODP.

Nous n’avons pas de photos à vous proposer pour cette étape.

  • 14 août Saint-Dizier (52)

Nous avons profité du début de matinée pour visiter le reste de la Cité des sapeurs-pompiers, donc le CTRA 18/15 (Centre de traitement et de régulation des appels partagé SAMU pompiers) et l’école départementale des sapeurs pompiers de Haute Marne. Puis Christoph a pris la route. L’itinéraire était très agréable, longeant le canal de Bourgogne à Champagne, malgré un état déplorable de plusieurs portions de la piste cyclable. La seule interruption a été un arrêt en raison d’un feu agricole, localisé à proximité de la piste par la logistique. Arrivée vers 14h30 à Saint-Dizier, avant d’aller animer une initiation au square Churchill. Celle-ci n’a pas eu grand succès, mais reste quand même un bon point dans le bilan. Nous avons ensuite mangé avec la garde, que nous remercions pour l’accueil.

Vous pouvez retrouver les photos ici.

  • 15 août Toul (54)

L’étape s’annonçait longue, avec une petite centaine de kilomètres à rouler, et un bon dénivelé. Malgré tout, Christoph a roulé vite, à presque 26km/h en moyenne. Arrivés à Toul, nous avons été accueillis par le personnel de garde. Ensuite, nous nous sommes rendus sur les lieux de Toul Plage, mais nous n’avons pas trouvé l’événement, peu fréquenté en raison de la météo. Nous sommes donc retourné au CSP, pour passer la soirée avec la garde. Merci à eux pour ce très bon accueil.

Pour obtenir les photos de l’étape cliquez ici.

  • 16 août Lunéville (54)

L’étape pour nous rendre à Lunéville n’était pas trop technique, quelques montées un peu dure, mais plus par les circonstances que par la montée en elle-même (Arrivée d’une ambulance en intervention SAMU par derrière sans possibilité de dépassement).Une fois sur place, nous avons été accueilli par la garde, qui nous a bien accueilli, et avec qui nous avons partagés une bonne soirée.

Vous pouvez retrouver les photos ici.

  • 17 août Saint-Dié-des-Vosges (88)

L’étape vers Saint Dié, le long de la vallée de la Meurthe, est très agréable. Elle est en faux plat, avec de belles villes telles que Baccarat ou Raon l’Etape. L’accueil a été bon, malgré une mauvaise surprise sur le séjour, et nous remercions le chef de centre d’avoir permis les nuitées. L’étape nous a bien reposé, et motivés pour repartir.

Vous pouvez retrouver les photos ici.

  • 19 août Golbey (88)

L’étape Saint-Dié – Epinal est une étape rude, puisqu’elle débute par le Col du Haut du Bois, puis finis sur des parties « bossues ». Cependant, le plus compliqué réside dans les dépassements dangereux, qui ont failli propulser Christoph sous plusieurs camions. Mais il est arrivé sain et sauf au Decathlon Epinal, pour préparer l’initiation. Cette dernière a permis de faire masser une vingtaine de personne, d’en toucher plus de 2 fois plus. Nous avons aussi plus pris le temps de promouvoir le volontariat auprès de jeunes intéressés. Nous sommes ensuite retournés au CS Golbey, où nous avons passé une agréable soirée en compagnie de la garde. 

Vous pouvez retrouver les photos ici.

  • 20 août Le Thillot (88)

L’étape devant mener à Bussang s’est finalement interrompue au Thillot. L’étape en elle-même s’est bien passée, avec une bonne vitesse moyenne et de belles pistes et voies cyclables. Mais peu avant Le Thillot, les premières gouttes sont tombées, et nous nous sommes donc arrêtés au CS, sachant qu’ils ont des chambres (contrairement au CS Bussang). Là-bas, le chef de centre nous a très bien reçu, au pied levé, et nous a mis la chambre à disposition. Merci à lui, pour avoir rendu la tente inutile, et surtout nous avoir permis de faire une étape reposante. 

Vous pouvez retrouver les photos ici.

  • 21 août Wittenheim (68)

Départ avec un peu de retard du Thillot. Nous savons qu’une surprise nous attend de l’autre côté du Ballon d’Alsace. C’est aussi la deuxième sortie du Grand Est, pour un passage en Territoire de Belfort (90). Le col s’est bien passé, avec une bonne vitesse pour un grimpeur moyen comme Christoph. Ensuite, descente en direction de Masevaux. Courte pause au lac d’Alfeld pour quelques photos, puis direction le lac de Sewen, où le responsable départemental des JSP attendais Christoph pour l’accompagner. Arrêt en mairie de Dolleren pour saluer le maire, puis direction Masevaux, où nous étions attendus à la mairie. Merci à eux pour l’accueil !

Ensuite, Frédéric Matz a roulé de Burnhaupt le Haut à Wittenheim avec Christoph, qui a crevé a 500m de la caserne. Fred a accompagné l’équipe VéloSecours au Decathlon, et participé activement à l’initiation, qui aura au total permis de toucher près d’une cinquantaine de personnes. De nouveau une fois, merci à Decathlon Wittenheim pour l’accueil et le soutien.

Vous pouvez retrouver les photos ici.

  • 22 août Colmar (68)

La fin approche. Christoph sait que ce sont les derniers kilomètres a rouler avant l’accueil au SDIS68, qui marque le début de la fin… l’étape s’est bien passée, malgré que la météo ai été venteuse. L’accueil au SDIS68 a été chaleureux et fort en émotions, puisque c’est l’accomplissement d’un long travail, mené par l’association dans son ensemble. Nous espérons sincèrement avoir une mobilisation plus grande autour de ce projet dans les années a venir, avec plus de moyens, plus de membres, de cyclistes, des personnes prêtes à s’engager dans la logistique, etc…

N’hésitez pas à contacter l’association. En tous cas, merci aux partenaires, et surtout, MERCI aux :

SDIS67, SDIS57, SDIS55, SDIS08, SDIS51, SDIS10, SDIS52, SDIS54, SDIS88 et au SDIS68.

Mais également aux UDSP de ces départements, aux chef de centre qui nous ont accueillis.

Merci aux Decathlons qui nous ont accueillis, aux mairies qui nous ont soutenues, et aux entreprises qui nous ont suivies.

Vous pouvez retrouver les photos ici.

  • 23 août arrivée à Munster (68)

Voilà… Moi, Christoph Steuernagel, président de VéloSecours Grand Est, vous écris en ce jour du 24 août, pour vous annoncer quelques nouvelles. Hier, 23/08/2019, je suis arrivé dans la vallée de Munster, pour clôturer les initiations par celle à Eschbach au Val, commune de résidence de l’association, après une matinée sur le vélo. La mairie, qui nous soutient depuis le début, nous a mis la salle communale à disposition. Nous avons été reçus par l’adjointe au maire, qui nous a félicité du bon déroulé de ce projet. Malheureusement, il n’y a pas eu foule. Mais cela a clôturé l’édition 2019 aux yeux du public. 

Cependant, au nom de l’association VéloSecours Grand Est, je peux vous annoncer que nous avons tenu notre engagement ! Nous avons parcouru 1359km entre le 1er et le 25 août. Nous sommes fiers de soutenir l’Œuvre des Pupilles et orphelins de sapeurs-pompiers par ce biais, et sommes déjà dans les préparatifs de l’édition 2020. 

Vous pouvez retrouver les photos ici.

J’en profite pour lancer un appel. Si vous souhaitez rejoindre activement le projet, que ce soit en tant que cycliste ou conducteur, ou encore dans l’organisation, n’hésitez pas à nous contacter pour devenir membre. Nous allons essayer de fonctionner différemment, et souhaiterions avoir plus de monde dans le projet, que ce soit temporairement (quelques jours) ou sur tout le périple (21 jours), nous aurons besoin de vous !

Voici les moyens de nous contacter :

SMS : 07 68 03 13 05

Mail : contact.velosecours@gmail.com

 

Nous vous attendons nombreux pour nous accompagner pour les années à venir !

POMPIER ACTU PARTENAIRE DE L’ÉVÈNEMENT

Florian

Photographe / Vidéaste

RECRUTEMENT RÉDACTION

Dans le cadre de son développement, Pompier Actu recherche les talents de la rédaction de demain. Si vous souhaitez intégrer une équipe dynamique et porteuse de projets, nous recherchons des candidats motivés pour des portes variés.

 

Résultat de recherche d'images pour "bouton je postule"