🇫🇷 Le Cateau-Cambrésis (59) : Deux hommes font une chute de 15 mètres, le GRIMP engagé

🇫🇷 Le Cateau-Cambrésis (59) : Deux hommes font une chute de 15 mètres, le GRIMP engagé

CrĂ©dit photo : © LA VOIX DU NORD (Image d’illustration)


Deux hommes ont chutĂ© dans un puits d’une profondeur de 15 mètres situĂ© dans un champ, en bordure de route dans la commune de Le Cateau-CambrĂ©sis (59).

Dans la nuit de mercredi Ă  jeudi, les deux victimes de 33 et 45 ans se sont retrouvĂ©es piĂ©gĂ©es Ă  15 mètres sous terre en voulant traverser un terrain vague afin de rejoindre un ami dans le village voisin. Les Ă©quipes du  CTA (Centre de Traitement des Alertes) du SDIS (Service DĂ©partemental d’Incendie et de Secours) du Nord ont mis en place un dispositif de secours permettant la sortie rapide des victimes grâce notamment au dĂ©clenchement d’une Ă©quipe GRIMP (Groupe de Reconnaissance et d’Intervention en Milieu PĂ©rilleux). Celle-ci permettant la sortie Ă  l’horizontal des victimes afin de permettre de ne pas aggraver leur Ă©tat.

Vers 1 H 30, les secours ont pu accĂ©der sur les lieux de l’intervention malgrĂ© les difficultĂ©s rencontrĂ©es dĂ» Ă  la localisation de l’accident. AidĂ©s par un infirmier du SSSM (Service de SantĂ© et de Secours MĂ©dical), d’un mĂ©decin du GRIMP, et d’une Ă©quipe du SMUR, les 26 Sapeurs-Pompiers dĂ©pĂŞchĂ©s sur les lieux ont rĂ©ussi a sortir les deux hommes, visiblement alcoolisĂ©s, mĂŞme si les difficultĂ©s rencontrĂ©es lors de l’intervention n’ont pas rendu la tâche facile aux Ă©quipes de secours (Ă©troitesse du puits, atmosphère respirable, point fixe). Les victimes, soufrant de plusieurs fractures, ont Ă©tĂ© transportĂ©es dans un Ă©tat grave au Centre Hospitalier de Cambrai mais leur pronostic vital n’a pas Ă©tĂ© engagĂ©.

Après une courte enquĂŞte, il s’est avĂ©rĂ© que les deux hommes ivres auraient marchĂ©s sur des dalles de bĂ©ton qui ont cĂ©dĂ© sous leur poids. Celles-ci faisaient office de moyen de condamnation du puits, servant autrefois Ă  l’alimentation en eau des maisons des salariĂ©s d’une usine.

Les deux hommes ont Ă©tĂ© sauvĂ©s notamment grâce Ă  leur smartphone qui a permis non seulement d’appeler les secours mais Ă©galement de les gĂ©olocalisĂ©s grâce au système mis en place par le SDIS 59 baptisĂ© : GĂ©oloc. Le requĂ©rant reçoit un message par SMS contenant un lien cliquable qui permet ensuite la gĂ©olocalisation des victimes et la transmission des coordonnĂ©es GPS aux secours.


MOYENS ENGAGÉS

Gendarmerie : un Ă©quipage

Pompiers : 26 sapeurs-pompiers dont le GRIMP (Groupe de Reconnaissance et d’Intervention en Milieu PĂ©rilleux)

SMUR : une Ă©quipe

RĂ©mi

RĂ©dacteur