Crédit photo : © AFP / PHILIPPE LOPEZ


305 appels exactement ont Ă©tĂ© rĂ©ceptionnĂ©s en moins d’une heure au CTA (Centre de Traitement de l’Alerte) de l’Oise (60) suite Ă  une forte dĂ©tonation entendue jeudi Ă  21 H 55.

ImmĂ©diatement, les effectifs d’opĂ©rateurs ont Ă©tĂ© renforcĂ©s afin de traiter tous les appels. Plus de 30 sites ont subi des levĂ©es de doutes afin de connaĂ®tre l’origine de la dĂ©tonation. Les pompiers ne trouvant pas l’origine de la dĂ©flagration, Ă©taient dans l’incapacitĂ© de l’expliquer aux appelants.

Quelque temps plus tard, l’adrĂ©naline est redescendus lorsque le PrĂ©fet de l’Oise a annoncĂ© qu’un Rafale avait franchi le mur du son suite Ă  un aĂ©ronef que la perte du contact radio avait rendu douteux.