Crédit photo : © BSPP / KARIM PLY


Une voiture est tombĂ©e dans la Seine ce matin Ă  l’aube. Les faits se sont dĂ©roulĂ©s Ă  deux pas de la Tour Eiffel, près du pont d’IĂ©na dans le 7e arrondissement de la capitale. L’un des occupants a rĂ©ussi Ă  s’extraire par ses propres moyens de la voiture. Les trois autres passagers quant Ă  eux se sont retrouvĂ©s bloquĂ©s, Ă  l’intĂ©rieur de l’habitacle de la Fiat 500 trois portes, en arrĂŞt cardio-respiratoire dans une eau Ă  18 °C.

Le rescapĂ© parvient Ă  appeler le Centre de Traitement de l’Alerte (CTA) des Pompiers de Paris qui engage en urgence des embarcations nautiques de secours armĂ©s de plongeurs ainsi que des vĂ©hicules terrestres et une Ă©quipe cynotechnique. Rapidement sortis du vĂ©hicule par les plongeurs puis pris en charge sur le quai par d’autres Ă©quipes, les trois victimes se trouvent entre la vie et la mort. Des Ă©quipes mĂ©dicales les transporteront par voie fluviale et routière vers les hĂ´pitaux les plus proches.

L’Ă©quipe cynophile a sondĂ© avec les plongeurs le fleuve. Les chiens de la Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris (BSPP) Ă©tant capable de dĂ©tecter une personne sous l’eau. Aucune autre victime n’a Ă©tĂ© dĂ©couverte.

Le bilan fait Ă©tat de quatre victimes dont trois avec le pronostic vital d’engagĂ©. La voiture aurait heurtĂ© un poteau d’amarrage avant de tomber Ă  l’eau. Une enquĂŞte a Ă©tĂ© ouverte par le STJA (Service de Traitement Judiciaire des Accidents), les quatre victimes Ă©taient sous l’emprise de drogue et d’alcool.

Dimanche soir, la conductrice et un passager sont dĂ©cĂ©dĂ©s Ă  l’hĂ´pital Georges-Pompidou.


MOYENS ENGAGÉS

Police Nationale : plusieurs effectifs dont la Brigade fluviale

Pompiers : 50 Pompiers de Paris et une dizaine d’engins dont des plongeurs et une Ă©quipe cynotechnique