🇺🇸 Pasadena : Des milliers d’abeilles accueillent les soldats du feu

🇺🇸 Pasadena : Des milliers d’abeilles accueillent les soldats du feu

Crédit photo : © JOACHIM SAOULI (Image d’illustration)


Appelés au départ pour une simple piqûre d’abeille, les pompiers vont vivre une situation loin d’être banale.

Il était plus précisément quatre heures de l’après-midi samedi quand les pompiers de Pasadena, ville située au nord-est de Los Angeles ont été appelés. Arrivés sur les lieux de l’intervention, les pompiers trouvent un quartier envahi d’abeilles africanisées appelées autrement abeilles tueuses.

D’après l’un des apiculteurs appelés en renfort, 30 000 à 40 000 abeilles se trouvaient sur place. La colonie vivait entre les avant-toits et le toit d’un hôtel comprenant quatre étages.

Les pompiers ainsi que les policiers ont dû fermer une rue entière par sécurité afin de s’en débarrasser. L’intervention d’un camion équipé d’une grande échelle a été nécessaire pour répandre du dioxyde de carbone et de la mousse dans les nids. Certaines abeilles ont été tuées sur le coup et d’autres ont quitté les lieux durant le crépuscule. Les apiculteurs ont ensuite emporté la ruche dans un lieu sûr afin de s’assurer que les insectes ne reviennent pas.

Finalement, sept victimes sont à déplorer dont cinq dont l’hospitalisation a été jugée nécessaire. Il s’agit de deux pompiers, deux civils et un policier. Le premier pompier arrivé à l’hôpital a été piqué dix-sept fois. 

Ce nombre conséquent d’abeilles tueuses, jamais vues au même endroit a rendu l’intervention d’autant plus dangereuse et impressionnante. En France, de nombreux SDIS (Services Départementaux d’Incendie et de Secours) ne se rendent plus pour ce genre d’intervention et laissent place aux organismes privés.

Lauriane

Rédactrice