?? Rouen (76) : L’usine Lubrizol classée Seveso prend feu

?? Rouen (76) : L’usine Lubrizol classée Seveso prend feu

Crédit photo : © JEAN-PIERRE MAUGER


Un important incendie s’est déclaré dans la nuit de mercredi à jeudi dans une usine d’additifs pour huiles classée Seveso, à Rouen (76).

L’incendie, qui s’est déclaré aux alentours de 02h40 à environ 3 km du centre-ville de Rouen n’a fait aucune victime pour l’instant. Des mesures et des prélèvements étaient en cours. Environ 300 sapeurs-pompiers étaient déployés dans la matinée sur le site de l’incendie. Il s’en dégage un important panache de fumée.

La préfecture de Normandie a néanmoins appelé les habitants de douze communes dont Rouen à rester confiné chez eux.

« Ne paniquons pas sur cette situation, mais il faut être d’une grande prudence. »

Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur

 

21h00 : Le feu est éteint.

17h03 : Sur les réseaux sociaux, des habitants de Rouen et sa région témoignent des traces noires se déposant dans les rues et jardins. Certains peinent à croire à l’innocuité du nuage de fumée.

16h37 : Le « Plan Blanc » est déclenché par la cellule de crise du CHU Rouen « à titre de stricte précaution », afin de pouvoir réagir en cas d’aggravation de la situation. Ce dispositif existe depuis 2004 et implique la mise en alerte des hôpitaux, services d’urgence et de tout le dispositif de santé publique. Il permet d’anticiper un accueil massif de patients.

Par ailleurs, Christophe Castaner a annoncé la mise en place du « Plan Polmar » pour contrer les risques de pollution du fleuve. Pierre-André, préfet de Normandie, alertait en effet plus tôt dans la journée sur le « risque de pollution » de la Seine « par débordement des bassins de rétention ».

15h55 : Le réseau « Astuce » en charge des transport à Rouen, a annoncé l’arrêt progressif des transports en commun – métro et bus – dans toute la ville jusqu’à vendredi matin.

15h50 : En milieu d’après-midi, de nombreux établissements accueillant du public sont toujours fermés, notamment les écoles, collèges, lycées et les crèches à Rouen rive droite et dans douze autres communes avoisinantes, a précisé la préfecture. Elles resteront fermées jusqu’au lundi 30 septembre. Les maisons de retraites font l’objet d’une mesure de confinement. 

14h04 :

13h44 : L’incendie de l’usine Lubrizol de Rouen est « maîtrisé, cantonné » mais « il faudra plusieurs jours pour en venir totalement à bout », a déclaré le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner ce jeudi à la mi-journée. « Au moment où je vous parle, l’incendie est maîtrisé, cantonné, il ne devrait pas se développer de nouveau », a-t-il déclaré lors d’un point presse à proximité des lieux de l’accident.

11h50 : « Le feu est circonscrit, pas éteint », a fait savoir un membre des pompiers lors d’un point presse à Rouen. « Certains produits ont été évacués du site », a-t-il expliqué à Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, arrivé sur place en fin de matinée.

10h17 : Le colonel Jean-Yves Lagalle, directeur du SDIS Seine-Maritime (76), fait le point sur la situation aux abords de l’usine Lubrizol. « Nous sommes en train de protéger les installations ultra-sensibles à l’intérieur de l’usine. C’est un feu dangereux du point de vue de la sécurité des personnels. Ce type de feu ne s’éteint pas qu’avec de l’eau. Il faut aussi de la mousse. », explique-t-il. « La priorité est la maîtrise du feu et de la gestion des fumées. »

07h30 : « Le feu n’est pas circonscrit. Le dispositif monte en puissance. Deux cents hommes et plus de soixante véhicules sont mobilisés. J’attends des renforts nationaux », a précisé un responsable des pompiers. 

 

Bouke

Rédacteur

One thought on “?? Rouen (76) : L’usine Lubrizol classée Seveso prend feu

Comments are closed.