🇫🇷 Rumegies (59): Un feu de ferme tue 6 bovins et blesse 2 personnes

🇫🇷 Rumegies (59): Un feu de ferme tue 6 bovins et blesse 2 personnes

Crédit photo : © LA VOIX DU NORD


La nuit de vendredi Ă  samedi aura Ă©tĂ© longue pour les pompiers du groupement 3, 4 et 5 du dĂ©partement du Nord (59). Le vendredi 19 avril, peu avant 18 heures, de nombreux sapeurs-pompiers ont Ă©tĂ© dĂ©clenchĂ©s pour un Plan Feu/Explosion par le CTA (Centre de Traitement de l’Alerte). Très vite, les pompiers partent et aperçoivent sur la route un panache de fumĂ©e visible Ă  une dizaine de kilomètres aux alentours. Ă€ leur arrivĂ©e sur les lieux, près de la frontière Belge, ils font face Ă  un feu ravageant une ferme abritant 380 bovins et 8 000 tonnes de fourrages se propageant Ă  l’habitation du propriĂ©taire. La superficie des 2 hangars touchĂ©s Ă©tait de 10 000 m2 au total. Les premières lances ont vite Ă©tĂ© Ă©tablies afin d’Ă©viter dans un premier temps la propagation Ă  l’habitation. Une partie des animaux, quant Ă  eux, ont pu ĂŞtre Ă©vacuĂ©s avant l’arrivĂ©e des secours, mais 80 autres Ă©taient encore Ă  l’intĂ©rieur. La prioritĂ© Ă©tait alors d’Ă©vacuer rapidement les bovins restant et de prendre en charge le propriĂ©taire brĂ»lĂ© au 2e degrĂ© ainsi que son employĂ© soufrant d’une fracture musculaire. MalgrĂ© l’action rapide des hommes, 6 bovins sont dĂ©cĂ©dĂ©s et selon le propriĂ©taire d’autres devraient Ă©galement dĂ©cĂ©der dans les prochains jours dĂ» Ă  l’exposition prolongĂ©e aux fumĂ©es. Les pompiers Belges ont Ă©tĂ© appelĂ©s en renfort afin d’aider les hommes dĂ©jĂ  sur place en moyen hydraulique grâce Ă  deux CCGC (Camion Citerne Grande CapacitĂ©).

Ă€ partir de 20 heures, des moyens supplĂ©mentaires ont Ă©tĂ© dĂ©pĂŞchĂ©s sur les lieux ayant comme rĂ´le le soutient aux sapeurs-pompiers tels qu’un VLR (VĂ©hicule Logistique Repas), une RE (Remorque Eclairage) ou encore un VAT (VĂ©hicule d’Assistance Technique).

L’intervention aura dĂ©pĂŞchĂ© sur les lieux 60 sapeurs-pompiers toute la nuit jusque environ 4 heures puis plusieurs Ă©quipes se sont relayĂ©es jusque environs 17 heures le lendemain afin d’Ă©viter tout risque de reprise du feu. Des VRID (VĂ©hicule et Reconnaissances d’Interventions Diverses) venant de diffĂ©rentes casernes ont Ă©tĂ© appelĂ©s afin d’apporter des soutiens logistiques et humains tout au long des 23 heures d’intervention et de surveillance.

Au total, 374 bovins ont Ă©tĂ© sauvĂ©s ainsi que la maison du propriĂ©taire. Sur les 8 000 tonnes de fourrage 5 000 ont pu ĂŞtre sauvegardĂ©s. 8 lances Ă  eau dont 1 sur EPA (Echelle Pivotante Automatique) ont Ă©tĂ© nĂ©cessaires afin de circonscrire l’incendie et par la suite de l’Ă©teindre entièrement.

D’après les riverains, cette exploitation aurait dĂ©jĂ  Ă©tĂ© victime d’un incendie en 1986.


MOYENS ENGAGÉS

Gendarmerie : plusieurs Ă©quipes

Pompiers : 60 sapeurs-pompiers et 24 engins (4 CCGC (2 venant de Belgique) / 3 CCRM / 3 CDG / 1 CDHR / 1 CDS / 1 EPA / 1 FMOGP / 2 FPT / 1 MPRGP / 1 MED / 1 RE / 1 VAT / 1 VLC / 1 VLI / 1 VLR / 1 VSS / 1 VTU / plusieurs VRID

RĂ©mi

RĂ©dacteur