CrĂ©dit photo : © POMPIER ACTU / MATHÉO RABATTU (Image d’illustration)


26 ! C’est le nombre de cantons qui sont face Ă  un risque de feux de forĂŞt, soit l’ensemble de la Suisse. Le pays est confrontĂ© Ă  une vague de chaleur causant une sĂ©cheresse hors du commun. L’Office fĂ©dĂ©ral de la protection de la population a classĂ© les cantons sur trois niveaux d’alerte sur les cinq existants pour le risque feux de forĂŞt.

Niveau 2 : Les cantons de Genève et de Zoug présentent un risque « limité ».

Niveau 3 : Les cantons de Zurich, Berne, Lucerne, Uri, Schwytz, Obwald, Nibwald, Fribourg, Appenzell Rhodes (extérieures et intérieures), Saint-Gall, Grisons, Argovie, Thurgovie, Vaud, Valais et de Neuchâtel présentent un risque « marqué ».

Niveau 4 : Les cantons de Jura, Tessin, Grisons, Glaris, Soleure et les deux Bâle (Bâle-Ville et Bâle-Campagne) présentent un risque fort.

 

Les administrations des cantons ont prononcĂ© diverses restrictions de l’emploi du feu selon les cantons.

Aucune interdiction : Fribourg, Valais, Zurich

Interdiction Partielle : Lucerne, Schwyz (feux en forêt ou à proximité)

Interdiction totale :

  • En plein air : Grisons et Tessin
  • Dans les forĂŞts et alentours : Jura, Neuchâtel, Berne, Soleure, Bâle-Ville et Saint-Gall
  • Vaud : feux et grillades en forĂŞt et alentours, Ă  moins de dix mètres des lisières, aires de pique-nique comprises

 

Aucune prĂ©cipitations notables n’est prĂ©vu au moins jusqu’Ă  la fin du mois selon les prĂ©visions mĂ©tĂ©orologiques.