Tétraplégique, Julien Brunet s’entraîne avec un pompier professionnel pour l’Ironman de Nice 2021

Tétraplégique, Julien Brunet s’entraîne avec un pompier professionnel pour l’Ironman de Nice 2021

Crédit photo : © POMPIER ACTU / ANGÉLIQUE GRANGER


Julien Brunet et Benoît Mouvault se préparent à relever ensemble un défi sportif : l’Ironman de Nice en 2021.

Mais qui sont-ils ? Et pourquoi leur parcours est-il aussi extraordinaire ?

 

Julien

Julien a 29 ans, il est tétraplégique depuis sa naissance.
Une rencontre va changer sa vie, en 1995, celle d’Éric Barone dit le Baron rouge, vététiste de l’extrême.
C’est avec lui que Julien va décrocher le record du monde de dualski en fauteuil ski, avec une vitesse de 155,54 km/h.

Mais ce jeune homme plein de vie, aimant les aventures ne compte pas s’arrêter là. On le retrouve en 2019 sur l’Ironman de Nice, en équipe avec Hervé Dumoulin.

En raison des conditions météorologiques difficiles, notamment la chaleur caniculaire, Julien et Hervé ont été contraint d’abandonner.

En cause également, un équipement trop lourd, le vélo tandem ne pesant pas moins de 30 kg à vide.

Julien vit en autonomie, chez lui grâce à l’aide d’auxiliaires de vie qui se relaient 24h/24. C’est bien entouré que le Mâconnais veut montrer que sport et handicap ne sont pas incompatibles.



Benoît

Benoît a 31 ans, sapeur-pompier professionnel à Lyon, il est lui aussi un passionné de sport et d’aventures. Après avoir suivi Julien sur l’Ironman 2019, il a décidé de former avec lui une équipe handi-valide et de se préparer ensemble pour l’Ironman de Nice en 2021.

 

Un Ironman est un triathlon composé de 3,8 km de nage, 180 km de vélo et pour finir un marathon de 42,195 km.

Un exploit physique pour lequel le binôme s’entraîne depuis le mois de septembre et étudie la possibilité d’investir dans un vélo tandem plus léger avec 15 kg de moins, mais aussi plus maniable et plus confortable pour Julien.

Dans cet objectif, Benoît a ouvert une cagnotte en ligne sur le site de financement participatif KissKissBankBank. Une collecte de 5 000 euros est nécessaire pour l’acquisition du nouvel équipement et pour la participation à l’Ironman.

En attendant, c’est le 22 août 2020 que le binôme désormais affilié Fédération Française Handisport participera au Half Ironman de Vichy.

Un bel entraînement puisque ce parcours comprend malgré tout de belles distances telles que 1,9 km de nage, 90 km de vélo et un semi-marathon de 21 km.

 

Pourquoi ce projet ?

C’est le film De toutes nos forces réalisé par Nils Tavernier qui m’a donné l’envie de réaliser ce triathlon afin de changer le regard des gens sur le handicap et le sport, et surtout pour montrer que le handicap n’est pas un frein dans le dépassement de soi.

Julien Brunet

 

Pour soutenir le projet de Julien et de Benoît, retrouvez-les sur leur page Facebook : De toutes nos forces chapitre II.

Angélique

Photographe