Crédit photo : © RTL


Dans la nuit de dimanche Ă  lundi de fortes pluies, se sont abattues sur le dĂ©partement de l’Aude (11). Le dĂ©partement a Ă©tĂ© placĂ© en vigilance rouge par MĂ©tĂ©o-France. Un important dispositif a Ă©tĂ© mis en place en amont pour tenter de limiter les dĂ©gâts.

Ce sont les intempĂ©ries les plus meurtrières après celle de 98, les secours font Ă©tat de 14 morts et de 75 blessĂ©s. Un important dispositif de secours est mis en place afin de procĂ©der aux Ă©vacuations des habitants, près de 680 sapeurs-pompiers dont 360 renforts interdĂ©partementaux, 260 gendarmes et plus de 180 bĂ©nĂ©voles Ĺ“uvrent appuyĂ©s par huit hĂ©licoptères et un avion de la SĂ©curitĂ© Civile procĂ©dant aux opĂ©rations de sauvetage et de reconnaissance. Près de 300 militaires interviennent en appui des gendarmes pour sĂ©curiser les communes.

Plusieurs milliers de personnes ont été évacués par précaution.

D’importants dĂ©gâts

Les prĂ©cipitations sont Ă©quivalentes Ă  4 moins d’intempĂ©ries, les cumuls atteignent 200-300 mm. Les routes sont dĂ©tĂ©riorĂ©es et pour certaines ont entièrement Ă©tĂ© dĂ©truites par la force de l’eau empĂŞchant l’intervention rapide des secours.

6 communes sont privĂ©s d’eau potable.

Le trafic ferroviaire est interrompu sur l’axe de Carbone-Carcassonne, il reprendra vendredi Ă  16 heures. Certains axes routiers sont fermĂ©s Ă  la circulation.

L’état de catastrophe naturelle a été reconnu dans 126 communes.‬

 

Safety Check

Facebook a déclenché son service de crise Safety Check afin de rassurer ses proches suites aux inondations.


MOYENS ENGAGÉS

Pompiers : près de 680 sapeurs-pompiers dont 360 renforts interdépartementaux

Autorités : 260 gendarmes et près de 300 militaires

Autres : plus de 180 bénévoles