Crédit photo : © AFP


Depuis plusieurs semaines, les pompiers californiens luttent contre les pires feux de forĂŞts de l’histoire de la Californie.

Six nouveaux incendies de grande ampleur se sont dĂ©clarĂ©s. Plus de 30 000 pompiers combattent une centaine de brasiers actifs qui ont ravagĂ© près de 650 000 hectares. Plus de 14 000 sont venus en renfort des tous les États-Unis, d’Australie et de Nouvelle-ZĂ©lande.

Au moins 10 personnes ont perdu la vie depuis la mi-juillet. Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont été évacuées.

 

Le « Mendocino Complex »

Il s’agit du nom donnĂ© au foyer qui dĂ©tient le record de l’incendie le plus ravageur soit 133 000 hectares dĂ©truits depuis son dĂ©part le 27 juillet. Il est actuellement contenu Ă  67 %.

Le « Mendocino Complex » ne sera pas totalement circonscrit avant 3 semaines, soit le 1er septembre. Près de 4 000 pompiers, dont des équipages internationaux, luttent actuellement contre le feu.

 

Le « Ranch Fire » et le « River Fire » sont deux foyers mitoyens qui ont brûlé plus de 1 250 hectares.

Dimanche, le « River Fire », le plus virulent Ă©tait contenu Ă  93 %. Aucun obstacle naturel n’a rĂ©ussi Ă  le ralentir. Plusieurs hĂ©licoptères, avions bombardiers d’eau, deux Ă©normes Douglas DC-10 et un Boeing 747 sont venus en renfort.

© AFP
Le « Mendocino Complex »

 

Le « Carr Fire »

Le foyer est situĂ© Ă  l’extrĂŞme Nord de la Californie et est contenu Ă  59 %. Il a causĂ© la mort de deux pompiers et a dĂ©truit plus de 1 600 bâtiments et a tuĂ© 7 personnes.

Le « Ferguson Fire »

36 000 hectares ont été ravagés par ce foyer. 2 morts sont à déplorer. Une partie du parc national de Yosemite a été fermé.


Moyens engagés : plus de 30 000 pompiers et plusieurs moyens aériens