🇫🇷 Glos-la-Ferrière (61) : À 5 ans, il sauve la vie de son père

🇫🇷 Glos-la-Ferrière (61) : À 5 ans, il sauve la vie de son père

Crédit photo : © NR / JEAN-ANDRÉ BOUTIER


À 5 ans, Quentin a eu le reflex de composer le 17, dimanche vers 22 H 45, voyant son père inconscient à Glos-la-Ferrière dans l’Orne (61).

« Bonsoir, je crois que mon papa est mort. »

La discussion entre le garçonnet et l’opérateur 17 a durée près de quarante minutes pendant lesquelles, le gendarme a rassuré Quentin tout en essayant d’obtenir un maximum d’informations permettant de localiser la maison. Le garçon a donné le prénom et celui de son père, mais ne connaissait pas son adresse ni son nom de famille.

Les intervenants ont eu pour consigne donnée par le Centre Opérationnel et de Renseignements de la Gendarmerie (CORG) d’activer leur sirène et leurs gyrophares pour tenter d’attirer l’attention de l’enfant à leur passage. Dans le même temps, le militaire à continuer a récupéré un maximum d’informations en demandant au requérant : la couleur des volets de sa maison, le lieu où est garée la voiture de son père…

Soudain, la liaison téléphonique s’est coupé, en effet le téléphone de Quentin n’avait plus de batterie. Il a eu la présence d’esprit de rappeler le 17 avec un autre téléphone.

C’est l’opérateur Orange qui aura finalement permis aux gendarmes de localiser l’appel. Le père de l’enfant âgé de 44 ans a été pris d’un malaise diabétique, il a été réanimé par le SMUR. Sans l’appel du garçonnet, son papa serait probablement décédé.


MOYENS ENGAGÉS

Gendarmerie Nationale : plusieurs Hommes

Pompiers : plusieurs Hommes

SAMU : plusieurs Hommes

Alexandre

Responsable Projet & Rédaction