Crédit photo : © LOS ANGELES FIRE DEPARTMENT


Ce samedi 16 mai 2020, il Ă©tait Ă  peu près 18h26 quand les pompiers du Los Angeles City Fire Department (LAFD) ont Ă©tĂ© appelĂ©s pour un incendie dans un immeuble commercial d’un Ă©tage situĂ© au 327 rue East Boyd dans le quartier de Little Tokyo Ă  Los Angeles (États-Unis).

Les premières Ă©quipes sont arrivĂ©es sur les lieux en quatre minutes pour repĂ©rer le bâtiment commercial envahi par les fumĂ©es. Après avoir identifiĂ© le bâtiment, les commerces n’Ă©tant pas ouverts, les pompiers ont dĂ» forcer l’entrĂ©e avec des scies Ă©lectriques pour y accĂ©der. ArrivĂ©s au sein de la structure, ils ont immĂ©diatement lancĂ© une attaque massive contre le feu par l’intĂ©rieur. SimultanĂ©ment, des camions ont Ă©tĂ© envoyĂ©s sur le toit pour effectuer une ventilation gĂ©nĂ©rale.

Alors que les opĂ©rations de lutte contre l’incendie se poursuivaient, l’un des pompiers Ă  l’intĂ©rieur du bâtiment a constatĂ© un fait anormal, la pression de la fumĂ©e et de la chaleur provenant de l’arrière augmentait. Il a donc Ă©tĂ© ordonnĂ© par Ralph Terrazas, chef de LAFD, de quitter immĂ©diatement les lieux.

Peu après, une explosion consĂ©quente a crĂ©Ă© une boule de feu massive entravant les pompiers dans leur fuite. Les soldats du feu se trouvant Ă  l’intĂ©rieur ont effectivement dĂ» traverser un mur de flammes et ceux sur le toit ont brouillĂ© une Ă©chelle qui a Ă©tĂ© engloutie par le feu. Comme l’a dĂ©clarĂ© le capitaine Erik Scott, certains des pompiers en fuite Ă©taient en feu, ont arrachĂ© leur Ă©quipement de protection et l’ont laissĂ© sur le trottoir avec des casques fondus. Un camion d’incendie a Ă©galement Ă©tĂ© noirci et certains Ă©quipements de lutte contre l’incendie ont Ă©tĂ© endommagĂ©s dont une Ă©chelle aĂ©rienne.

Des dizaines de ressources supplĂ©mentaires en matière d’incendie et d’ambulance ont Ă©tĂ© dĂ©pĂŞchĂ©es sur les lieux pour aider au traitement mĂ©dical et Ă  l’extinction de l’incendie. L’incendie se propageait très rapidement menaçant d’autant plus le voisinage. Grâce Ă  l’action efficace et agile des pompiers, la propagation du feu a tout de mĂŞme pu ĂŞtre rapidement maĂ®trisĂ©e.

Outre les nombreux dĂ©gâts matĂ©riels, 12 blessĂ©s sont malheureusement Ă  dĂ©plorer et il ne s’agit que de pompiers. Les pompiers blessĂ©s ont Ă©tĂ© transportĂ©s d’urgence Ă  l’hĂ´pital. Parmi les blessĂ©s, trois ont Ă©tĂ© rĂ©pertoriĂ©s comme Ă©tat critique et deux Ă©taient sous ventilation.

L’incendie a Ă©tĂ© Ă©teint aux alentours de 20h08, une heure et 42 minutes après son signalement. L’explosion est survenue aux alentours de SmokeTokes, un fournisseur d’huile de harschisch butane. En ce qui concerne la cause de l’explosion, l’accent a donc Ă©tĂ© mis sur les petites bonbonnes de butane qui se trouvaient dans la rue et dans le bâtiment. Une enquĂŞte est en cours afin de dĂ©terminer les causes exactes de l’incendie ainsi que de cette terrible explosion.


MOYENS ENGAGÉS

Pompiers : 230 pompiers du LAFD