Crédit photo : © SDIS 04 / CISBCO-DE


C’est en ce dĂ©but de week-end un peu avant 9 H 00, que le VĂ©hicule de Secours et d’Assistance aux Victimes (VSAV) de Barcelonnette est engagĂ© pour un malaise Ă  domicile sur la commune de MĂ©olans-Revel dans les Alpes-de-Haute-Provence (04).

À leur arrivée, les pompiers se sont rapidement rendu compte qu’ils sont confrontés à une intoxication au monoxyde de carbone avec cinq victimes et non un malaise.
Rapidement, du renfort est demandé afin de les épaulés à l’évacuation des victimes qui ont été mises sous oxygénothérapie.

Bilan

Cinq victimes ont Ă©tĂ© prises en charge, dont un enfant de 6 ans en urgence relative transportĂ© Ă  l’hĂ´pital de Gap, et un adulte de 65 ans en urgence absolue qui a Ă©tĂ© Ă©vacuĂ© par voie terrestre sur l’hĂ´pital Sainte-Marguerite Ă  Marseille, oĂą il sera placĂ© en caisson hyperbare. Ses jours ne sont actuellement plus en danger.

Le monoxyde de carbone : un danger inodore, incolore et invisible

C’est la seconde fois qu’un tel accident se produit dans la commune. La prĂ©cĂ©dente datant de mi-janvier avait fait une victime.

L’intoxication proviendrait d’un dysfonctionnement d’une chaudière à gaz.

La Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris nous donne quelques rappels et conseils concernant la dangerosité de ce gaz incolore, inodore et invisible.


MOYENS ENGAGÉS

Gendarmerie Nationale : plusieurs hommes

Police Municipale : plusieurs hommes

Pompiers : 12 sapeurs-pompiers et 6 engins (1 FPTHR / 1 VLCG / 1 VLMI / 3 VSAV)

SMUR : une Ă©quipe