Crédit photo : © SDIS 91 (Drone)


Vers 16 H 15 mercredi, un appel a retenti au Centre DĂ©partemental d’Appels d’Urgence concernant un dĂ©part de feu dans la forĂȘt de SĂ©nart dans l’Essonne (91). L’appel a mis en alerte plus de cent sapeurs-pompiers et a entraĂźnĂ© l’engagement massif de plus d’une trentaine de vĂ©hicules opĂ©rationnels.

La mission des soldats du feu était de protéger la faune et la flore ainsi que de garantir la sécurité des intervenants dans des conditions difficiles et éprouvantes.

L’incendie a Ă©tĂ© maĂźtrisĂ© en dĂ©but de matinĂ©e, les pompiers on ƓuvrĂ© toute la nuit. 60 hectares de la forĂȘt de SĂ©nart sont partis en fumĂ©e. Aucun blessĂ© n’est Ă  dĂ©plorer.

Point de situation : jeudi 11 octobre 2018 – 18 H 30

Jeudi, Ă  18 H 30, deux parcelles Ă©taient encore touchĂ©es par des petites reprises des feux sur 5 initialement touchĂ©es. Les pompiers ont rĂ©alisĂ© un voyage des lisiĂšres au moyen de 3 groupes d’intervention feux de forĂȘt. L’ONF a mobilisĂ© deux engins mĂ©caniques pour crĂ©er des barriĂšres coupe-feu. La progression de l’incendie est stoppĂ©e. 65 sapeurs-pompiers et 23 engins se trouvaient toujours sur place.

 

 

L’enquĂȘte

Quatre adolescents ĂągĂ© de 12 et 13 ans ont Ă©tĂ© placĂ©s en garde Ă  vue, soupçonnĂ©s d’ĂȘtre Ă  l’origine de ce feu de forĂȘt. Un incendie volontaire est puni de 20 ans d’emprisonnement et de 200 000 € d’amende.


Moyens engagĂ©s : 135 sapeurs-pompiers et une trentaine d’engins accompagnĂ©s de renforts de Seine-et-Marne (77) et des Yvelines (78)